La biodiversité près de chez nous

Nous parlons souvent de la biodiversité à l’échelle planétaire mais elle existe aussi près de chez nous, et même en ville !

La disparition de la biodiversité nous concerne tous et nous pouvons tous agir dans notre quotidien et faire notre part pour la préserver, que ce soit dans notre jardin, balcon, rue ou cour d’école. Pour cela, voici quelques idées d’actions, individuelles ou collectives, que tu peux mener sur Rennes Métropoles, ou ailleurs, pour protéger et développer la faune et la flore locales.

Et renseigne-toi auprès de ta mairie pour connaître les dispositifs que ta commune ou des associations locales ont pu mettre en place autour de la biodiversité près de chez toi !

Crédits photos :
Sylvain Lefebvre

C'EST PAR LÀ !

1. Construis un nichoir à oiseaux

La modification des milieux naturels par l’Homme a fortement contribué à la diminution de sites naturels de nidification pour les oiseaux et nombre d’entre eux dépendent aujourd’hui de nichoirs pour leur reproduction.

Retrouve ici différents modèles de nichoirs à construire.

2. Construis un nichoir à chauves-souris

Les chauves-souris sont devenues des espèces rares et menacées. En Bretagne, leur régression est principalement due aux baisses de leurs ressources alimentaires et du nombre de gîtes disponibles.

Pour les protéger, apprends à connaître les chauves-souris et leurs modes de vie. Tu peux aussi leur construire et installer un nichoir près de chez toi.

Opération "Refuges pour les chauves-souris". Guide pour la construction d'abris pour les chauves-souris.

3. Crée une mare dans ton jardin

Habitats indispensables à des animaux extrêmement menacés comme les amphibiens, les mares, autrefois nombreuses dans nos campagnes, sont de plus en plus rares. Il devient urgent de recréer ces oasis de vie.

Une mare peut être à la fois jolie, attirante pour la faune sauvage, de petite taille tout en étant facile et peu chère à réaliser.

Découvre comment créer une mare chez toi.

4. Construis un abri à insectes

Face à la disparition des abris naturels, de nombreux insectes comme les abeilles solitaires ou les coccinelles trouvent de moins en moins de sites de nidification, ou d’abris pour passer l’hiver ou se protéger des intempéries.

Pour les aider, plusieurs types d’abris peuvent être construits et installés dans ton jardin.

Fabrique un abri à guêpes et abeilles solitaires. Fabrique un abri pour les coccinelles.

5. Construis une mangeoire à oiseaux

En hiver, les oiseaux consacrent la quasi-totalité de la journée à rechercher de la nourriture, notamment pour résister au froid.

Tu peux facilement les aider à passer cette période difficile en alimentant des mangeoires dans ton jardin. Leurs allées et venues égayeront ton jardin et tu pourras facilement les observer, apprendre à les reconnaître et étudier leurs comportements.

Découvre les différents types de mangeoires que tu peux construire.

6. Protège les hérissons dans ton jardin et apprends les gestes pour les sauver

Réchauffement climatique, destruction des habitats naturels, pesticides, routes, pour toutes ces raisons les hérissons font partie des espèces menacées et sont désormais protégés.

Installe leur un refuge dans ton jardin. Apprends à reconnaître si un hérisson est en danger et comment l'aider.

7. Associe-toi avec tes voisins pour créer des passages pour la faune locale dans vos jardins

Le fractionnement des espaces naturels et le cloisonnement important des jardins limitent le déplacement des espèces ainsi que leur espace vital.

En créant des petits passages pour animaux entre tous les jardins de ton quartier et l’espace public, tu crées de véritables corridors écologiques. Ainsi tout le monde pourra bénéficier d’une nature de proximité dans son jardin, comme le hérisson qui viendra manger les limaces et escargots !

Partage de biodiversité entre voisins.

8. Végétalise les murs et les trottoirs de ta rue

Tu n’as pas de jardin mais tu as envie de jardiner ? Avec l’opération "Jardiner ma rue", la Ville de Rennes invite aujourd’hui les habitants à végétaliser l’espace public : tu peux fleurir le pied d’un arbre ou d’un réverbère, semer des petits coins de nature sur les espaces en terre.

Pour cela, retrouve les contacts et informations sur cette opération. Dépliant Jardiner ma rue.

9. Installe un composteur dans ton jardin ou en bas de ton immeuble

En France, le nombre des déchets ne cesse d’augmenter. Mais il y a des alternatives pour valoriser ses déchets ou les composter.

Tu peux avoir ton composteur chez toi et ainsi composter les déchets organiques pour avoir du terreau pour tes plantes.

Rennes Métropole met à disposition gratuitement des composteurs individuels et collectifs. Apprends ou améliore les techniques de compostage ou la gestion des déchets verts avec les formations de l’association Vert le Jardin.

10. Broie tes déchets végétaux pour les réutiliser en paillage dans ton jardin

Plutôt que le dépôt des déchets verts en déchetterie, Rennes métropole, avec Vert le Jardin, encourage leur broyage. Le paillis, ainsi récupéré par les particuliers, peut être mis aux pieds de leurs plantations apportant de nombreux avantages : il aère et enrichit le sol, permet de réduire l’arrosage, limite la pousse d’indésirables et évite l’utilisation d’herbicides et d’engrais.

Retrouve les opérations broyage près de chez toi.

11. Crée un refuge LPO dans ton jardin ou sur ton balcon

Les Refuges LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) s’adressent aux particuliers, établissements scolaires, enseignants, élus, chefs d’entreprises, associations… et constituent un réseau actif en faveur de la biodiversité de proximité.

Pour créer un refuge LPO chez toi, la surface importe peu, même ton balcon peut devenir un refuge.

Aménage ton refuge, avec les conseils de la LPO, pour accueillir des oiseaux et insectes chez toi.

12. Deviens acteur de la recherche sur la biodiversité grâce aux observatoires participatifs

Vigie-Nature est un programme de sciences participatives ouvert à tous les curieux de nature, du débutant au plus expérimenté. Il propose à chacun de contribuer à la recherche en découvrant la biodiversité qui nous entoure.

Deviens, toi aussi, un observateur volontaire en suivant leur protocole d’observation d’oiseaux, papillons, escargots ou chauves-souris. Tu participeras ainsi à la recherche sur la biodiversité en fournissant des données essentielles pour mieux connaitre la biodiversité ordinaire.

Participe à la recherche sur la biodiversité avec Vigie-Nature.

13. Parraine un nichoir à oiseaux dans l’espace public

Les oiseaux ne trouvent pas toujours des endroits où nicher en ville. Tu peux les aider en participant à l’opération "Nichoirs citoyens". Aidé d’un naturaliste, tu installes le nichoir, tu veilles sur lui et tu l’entretiens une fois par an. Il peut être posé sur un mur, une gouttière, un lampadaire… tu participeras ainsi à la préservation de la biodiversité urbaine.

Offre un refuge aux oiseaux dans l’espace public.

14. Découvre les 10 gestes pour préserver la biodiversité dans ton jardin

Laisser un coin de jardin au naturel, limiter sa consommation d’eau ou améliorer son sol naturellement, voici des actions simples et respectueuses de l'environnement que tu peux faire dans ton jardin.

Pour sauvegarder la biodiversité et pour améliorer notre cadre de vie, les jardins de Noé te proposent ainsi 10 gestes simples à réaliser.

Préserve la biodiversité avec 10 gestes simples.

15. Jardine des légumes dans l’espace public de ta ville

Jardiner en ville, c’est possible grâce aux "incroyables comestibles", mouvement participatif citoyen. Par des actions simples et accessibles à toutes et à tous, les participants cherchent à promouvoir l’agriculture urbaine participative en invitant les citoyens à planter partout là où c’est possible et à mettre les récoltes en partage, tout en recréant de la convivialité entre les gens.

Jardine un bout de ton trottoir avec tes voisins !

16. Regarde comment un habitant de Rennes Métropole a invité la faune locale dans son jardin

Mangeoire, hôtel à insectes, mare… nombreux sont les aménagements possibles pour inviter la biodiversité chez soi. À quelques kilomètres d'une grande ville, une famille en a fait l'expérience… à l'affût depuis la fenêtre ou en cachant des caméras dans les buissons, il devient alors possible de réaliser un film animalier à huis clos ! Hérissons, salamandres, mésanges, libellules, escargots ou mulots, voici comment le jardin peut offrir une véritable aventure naturaliste…

Documentaire Jardin Sauvage
Disponible en DVD en oct. 2018

17. Découvre les évènements et sorties sur la biodiversité organisés près de chez toi

Des ateliers, des rencontres, des projections, des animations,… la Maison de la Consommation et de l’Environnement te propose de nombreuses activités sur des thèmes variés. Apprendre à fabriquer des nichoirs, faire des balades-cueillette, avoir un jardin zéro déchet…

Retrouve les informations pour rencontrer les associations qui œuvrent pour préserver la biodiversité autour de chez toi.

18. Utilise les substances de base pour protéger tes plantes

En 2019, certains pesticides seront interdits pour les particuliers. Mais il existe des produits qui peuvent aider les jardiniers : les substances de base. Ce sont des plantes ou des produits alimentaires (vinaigre blanc, orties, prêle ou bicarbonate de soude…) qui ont des vertus pour la protection des plantes, contre les maladies ou les ravageurs.

Retrouve des conseils pour protéger naturellement tes plantations.

19. Apprends quelques techniques pour jardiner au naturel

Pour la biodiversité, la protection de l'eau et notre santé, il est possible d'adopter des pratiques de jardinage sans pesticides ni engrais chimiques.

Pour cela, tu peux apprendre des gestes simples pour désherber, prévenir tes plantations des maladies ou des ravageurs.

Retrouve des astuces faciles à mettre en place pour avoir un beau jardin sain, équilibré et productif.